Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/11/2008

Patron des Liaisons

Patrons des Liaisons

Les liaisons, un service qui paraît un peu mystérieux pour le stagiaire qui arrive pour la première fois à Concarneau : livraisons en tout genre, du baril de cidre à la bétonnière, en passant par le stagiaire fraîchement arrivé. C’est également, le remorqueur et le bateau de sécurité. C’est aussi une très bonne école de la manœuvre avec des bateaux à moteur de 9 à 12 mètres.

Livraison
Amitié et convivialité
Avitaillement

Le patron des liaisons jouit d’un prestige particulier car c’est lui qui livre le cidre brut (au sens vrai du terme) qui est débarqué directement dans l’eau et remorqué par les prames. Heureusement, il livre d’autres douceurs moins rudes pour le palais et les intestins. Il est également le facteur, le Samu en cas de blessé. On comprend facilement qu’il soit en général bien accueilli sur les îles, ce qui en fait un métier éprouvant entre les nombreuses vacations entre Concarneau et les îles et les soirées qui s’en suivent.

Livraison des brassières
Un passager stoique
Poste de pilotage

Rien de mieux que de passer quelque temps sur l’Archipel ou le Pen a Men pour devenir expert en amarres : Manœuvre de remorquage des voiliers en départ pour les îles, navigation à couple.

Les nombreux allers et retour au port de Concarneau sont aussi l’occasion de côtoyer les pêcheurs et d’apprendre à connaître leur difficile métier.

D'une île à l'autre
Contact avec la prame
Paré à mouiller

Il m’a été donné de m’occuper des liaisons à chaque fois en fin de saison. Ce fût l’occasion de nombreuses manœuvres car il faut nettoyer les îles, lever les corps mort, finir les travaux en cours. Mais ce fût également l’occasion de profiter des lumières de septembre, lorsque les fronts dépressionnaires se succèdent.

Manoeuvre de débarquement
Une bétonnière à livrer
et le reste

Pour ceux qui voudraient approcher au plus près l’esprit qui régnait alors aux Glénans, initié par Philippe et Hélène Vianney, je conseille la lecture de « La mer vue des Glénans » aux éditions Seuil.

 

Passage à Drenec
Débarquement par prame
Fin de journée
Départ de l'Archipel
Arrivée à Concarneau

Les commentaires sont fermés.