Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/11/2008

Ascola

Je m’étais impliqué dans le fonctionnement des Glénans en participant au comité de secteur archipel, chargé de l’organisation des stages pour le secteur de Concarneau et des îles des Glénans. En bon provincial, fier de sa région, je trouvais inadmissible que les glénanais de province ne puisse pas bénéficier des mêmes facilités pour une formation de proximité que les parisiens. Je suis donc allé défendre dans les instances nationales l’idée de création de groupe de province. La bataille fût rude, mais quelques groupes informels se créèrent dont  un  groupe sur Dijon.
Nous faisions des réunions sur la navigation ou la météo et mettions en place nos premières croisières en louant des bateaux.


J’avais fait ainsi la connaissance de Maurice, ancien des Glénans, qui très vite s’impliqua dans le fonctionnement du Groupe. Au cours, d’une des premières croisières organisées au départ de Dijon, se trouvait à bord Jean-Jacques épris de liberté, qui allait plus tard tout quitter pour partir à l’aventure sous le soleil des mers du sud.


De ces rencontres, a germé l’idée de créer une association locale tournée vers la course au large (le stage sur Pen Duick III avait laissé des traces). A nous trois, il était possible de constituer un bureau et très vite nous avons rassemblé des jeunes motivés autour de nous. Une première course nous emmenait à l’EDHEC sur un First Class 10 que nous avions pu faire sponsoriser, puis se mettait en place la participation au Tour de France à la Voile, organisé par Bernard Decré sur Rush Royal. L’idée était alors de faire participer des néophytes à une grand course-croisière avec obligation de faire tourner au moins 25 équipiers sur la durée de la course.  Ce fut une belle expérience, dont je reparlerai. Cette expérience allait former le noyau dur de l’ASCOLA : ASsociation pour la COurse au Large.

presidents.jpg

L’ASCOLA, allait rapidement évoluer de la Course vers la Course au large, dans le sens ancien du terme. De nombreuses croisières se mettaient en place, ainsi que des cours de navigation hivernaux qui permettait de ne pas perdre la main.
Pour des raisons professionnelles, j’étais amené à quitter Dijon et naturellement Maurice repris la barre de l’association. Puis Yves, à bord de la première croisière, repris le flambeau et il préside aux destinées de l’association depuis maintenant dix ans. Elle permet toujours à des bourguignons de naviguer dans de nombreuses zones de navigation et de passer de la Côte des vins aux côtes de France et d’ailleurs.
Les 20 ans de l’association ont été l’occasion d’une belle croisière sur des vieux gréements au départ de St Malo vers le Trieux et les Chausey dont nous reparlerons.

Voir le DIAPORAMA des 20 ans

depliantascolaB.jpg

00:00 Publié dans 05 Rencontres | Commentaires (0) | Tags : ascola

Les commentaires sont fermés.